Gérer les ressources humaines

Dans l’optique d’aider les entreprises dans leur recherche d’amélioration constante, la CCI de Troyes et de l’Aube développe des services d’accompagnement dédiés dans la gestion de vos ressources humaines

Mots-clés : #emploi
A- A A+

GPEC

La Gestion Prévisionnelle de l’Emploi et des Compétences est un travail de réflexion au sein de l’entreprise et de mise en place de plan d’action approprié afin de :

  • gérer plus facilement les conséquences de la pyramide des âges
  • gérer au mieux la transmission des compétences et des savoir-faire
  • donner au personnel les moyens de s’adapter aux évolutions prévisibles des métiers et/ou de l’entreprise
  • anticiper face aux changements qui s’imposeront

Cette approche passe par un diagnostic de la situation actuelle qui, rapproché avec les besoins prévisibles de l’entreprise, permettra d’élaborer de façon consensuelle un programme d’actions. Pour mener à bien cette tâche, l’accompagnement du dirigeant par des compétences extérieures à l’entreprise est souhaitable

NOUVEAUTÉS ET OBLIGATIONS POUR LES ENTREPRISES


1 - La formation au cœur de la stratégie des entreprises depuis le 1er janvier 2016

Loi Rebsamen du 17 août 2015 relative au dialogue social et à l’emploi

> la consultation sur les orientations stratégiques porte en outre sur la GPEC et les orientations de la formation professionnelle
> la consultation sur la politique sociale porte sur l’évolution de l’emploi, le programme pluriannuel de formation, l’apprentissage et l’accueil des stagiaires, la durée du travail ou l’égalité professionnelle.

Chaque année, quel que soit l’effectif de l’entreprise, 2 obligations de négocier sont instituées. Elles portent sur :
> la rémunération, le temps de travail et le partage de la valeur ajoutée dans l’entreprise
> l’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes et la qualité de vie au travail

Dans les entreprises d’au moins 300 salariés, une négociation sur la gestion des emplois et des parcours professionnels doit être engagée tous les 3 ans

2 - De nouvelles dispositions à mettre en place pour les salariés

L’entreprise de plus de 50 salariés doit être en mesure de justifier tous les 6 ans que le salarié a bénéficié des entretiens professionnels ainsi que de deux au moins des trois actions suivantes :
> avoir suivi au moins une action de formation
> avoir bénéficié d’une progression salariale ou professionnelle
> avoir acquis des éléments de certification, par la formation ou par une validation des acquis de son expérience (VAE)

Si tel n’est pas le cas, l’employeur a une obligation d’abonder le compte personnel de formation du salarié de 100 heures (130 heures pour un salarié à temps partiel). Les instances de représentation du personnel et les partenaires sociaux alertent l’employeur en cas de manquement, et les abondements peuvent être contrôlés.

>> En savoir +




Gestion territoriale des emplois et des compétences (GTEC) dans l’Aube

Qu’est-ce qu’une GTEC ?

La GTEC est une méthodologie de travail qui vise un objectif : faire évoluer la gouvernance des entreprises et des politiques de l’emploi vers un modèle plus décentralisé, moins cloisonné et plus préventif. La méthodologie de travail doit conduire à faire émerger des actions coproduites avec les acteurs du territoire, adaptées à ses spécificités et si possible préventives.

Pour le Nord-Ouest Aubois : GTEC UPREN
L’Union Patronale de la région de Romilly et Nogent, acteur local historiquement reconnu pour ses actions fédératrices autour du monde de l’entreprise, porte le projet « Gestion Territoriale des Emplois et des Compétences » appuyé par l’Etat et la Région Champagne-Ardenne dans une dimension partenariale étroite.
Action structurante pour l’arrondissement, sa mise en œuvre a pour objectifs :

  • de résoudre les problématiques liées aux compétences et à l’emploi que rencontrent les entreprises de toutes tailles
  • d’améliorer le niveau d’activité des entreprises et l’attractivité du territoire en impulsant une dynamique concertée
  • de passer à une gestion territoriale dynamisée, mieux concertée sur les parcours professionnels des salariés et des citoyens privés d’emplois, en s’appuyant sur un dialogue social et transversal.

>> En savoir +

Pour la Cote des Bar et le Nord Est Aubois : GTEC ACERBA
L’association des chefs d’entreprise de la région de Bar-sur-Aube (Acerba) a lancé début 2016 la GTEC (Gestion territoriale des emplois et des compétences), une méthode de travail au service des entreprises et de l’emploi.
Les objectifs de la démarche :

  • développer l’attractivité du territoire pour favoriser le maintien et le développement d’activités en aidant à l’émergence d’un projet collectif partagé du territoire
  • accompagner les entreprises dans les mutations qu’elles doivent assurer
  • mettre en évidence les besoins d’accroissement des compétences
  • développer le système d’information entre les acteurs du territoire
  • offrir aux personnes des parcours professionnels plus sécurisés

Le rôle de l’ACERBA consiste à animer un dispositif d’échange d’informations, de concertation afin de mobiliser les projets, les ressources, les compétences existantes pour faciliter l’émergence d’un projet territorial. L’année 2016 va être consacrée plus particulièrement d’une part à la réalisation d’un diagnostic assorti de propositions d’actions et d’autre part à un début de plan d’action sur 3 axes qui font déjà consensus : le développement de la filière bois, de la viticulture, du tourisme.

>> En savoir +